Une révolution en marche dans un système statique : les Car-T Cells

Introduction de la note CAR-T

500M$, c’est la somme obtenue par la société Allogene Therapeutics en deux tours de levée de fonds sans aucun candidat alors en phase clinique. De son côté, Rubius Therapeutics a réuni 245M$ en trois tours d’investissement sans avoir eu à avancer un seul candidat en phase I[1]. Enfin, Sana Biotechnology a convaincu des investisseurs d’investir plus de 800M$ alors même que la société n’avait pas encore de locaux et encore moins de candidat en développement.

Leur dénominateur commun ? Ces trois sociétés développent des thérapies cellulaires. Plus précisément les deux premières ont officiellement affiché leur ambition de développer des immunothérapies cellulaires utilisant le concept des CAR-T pour traiter les cancers, tandis que la dernière vise plusieurs aires thérapeutiques.

Ce concept qui semblait autrefois hors d’atteinte est devenu aujourd’hui une réalité : deux premières thérapies sont désormais commercialisées dans plusieurs pays pour le traitement de certaines hémopathies malignes (Yescarta® de Gilead & Kymriah® de Novartis), et l’engouement de la communauté scientifique et des patients est fort. Chaque révolution est cependant assortie de son lot d’incertitudes et de barrières : comment les industriels peuvent-ils transformer ce coup d’essai en une technologie éprouvée sur une cible de pathologies plus large ? Comment notre environnement de santé va-t-il s’adapter maintenant que ces thérapies sont disponibles ? Quels impacts pour les patients, les professionnels de santé et les financeurs ? Comment garantir l’accès au marché de ces thérapies dans les meilleures conditions ? Comment le secteur industriel va-t-il réagir et se structurer au vu de l’arrivée de ces thérapies ? Quels impacts dans le parcours de soins et dans les stratégies thérapeutiques ?

Autant d’interrogations sur lesquelles nous nous sommes penchées au travers de cette analyse qui a été structurée autour de trois points cruciaux :

  • Expliquer la promesse portée par cette technologie et l’engouement autour des CAR-T
  • Mettre en avant les enjeux industriels à adresser afin de réaliser cette promesse : sécurité des produits, passage à l’échelle des outils industriels, démonstration de valeur, optimisation des circuits de distribution
  • Identifier les défis pour les systèmes de santé afin de permettre au plus grand nombre de patients de bénéficier de cette technologie

 

Retrouvez les prises de parole de nos associés sur la révolution des car-t cells dans la revue de presse 2020


Mots clés :
CAR-T, cancers, thérapies cellulaires, accès au marché, hémopathies malignes, Yescarta (Gilead), Kymriah (Novartis), parcours de soins

[1] Crunchbase, Rubius Therapeutics

Retour à l’ensemble des actualités